Difference between pages "Install/fr/Configuring" and "Test"

< Install‎ | fr(Difference between pages)
(Support canadien-français)
 
 
Line 1: Line 1:
<noinclude>
+
{{#get_web_data:url=http://build.funtoo.org/index.xml|format=xml|use xpath|data=builds=/subarches/subarch[@name='amd64-bulldozer']/@builds}}
{{InstallPart|configuration du système Funtoo Linux}}
+
;Builds: {{#external_value:builds}}
</noinclude>
+
=== Configuration du système ===
+
  
Comme toutes les distributions Linux, Funtoo Linux possède son lot de fichiers de configuration. Un fichier qui ne doit en aucun cas échapper à votre attention est <code>/etc/fstab</code>. À défaut de le configurer correctement, Funtoo Linux refusera de démarrer.
+
asdflk asdlfk asdlf alsdf lasd flasd flasd flasd flasd flasd flasd flas dflasd flasdl flasdf lasdfl alsdf lasdf lasdflafsd la sdf
 +
<div style="align: center;"><div style="border: 1px solid #ccc; border-radius: 5px;">
 +
[[{{#show: Organization:Brownrice Internet| ?Logo|link=none}}|350px|class=img-responsive|link=Organization:Brownrice Internet]]</div><br/>
 +
[[Organization:Brownrice Internet|Learn about Funtoo-friendly organization: Brownrice Internet]]</div>
 +
asdflk asdlfk asdlf alsdf lasd flasd flasd flasd flasd flasd flasd flas dflasd flasdl flasdf lasdfl alsdf lasdf lasdflafsd la sdf
 +
{{fullurl:News:The Many Builds of Funtoo Linux}}
 +
{{#widget:AddThis}}
  
==== L'éditeur nano ====
+
I like the {{f|/etc/make.conf}} file, which can also be referred to as {{f|/etc/portage/make.conf}}. It is a groovy file. Another cool file is {{f|/etc/fstab}}.
  
L'éditeur de texte disponible dans l'environnement «chroot» se nomme <code>nano</code>. Pour éditer l'un des fichiers ci-dessous, vous le lancez ainsi:
+
=== make.conf mentions ===
  
<console>
+
{{#ask: [[Mentions file::make.conf]]
(chroot) # ##i##nano -w /etc/fstab
+
| format=category
</console>
+
}}
  
{{Note|L'argument '''w''' prévient le retour à la ligne automatique. On le recommande lors de l'édition de fichiers de configuration. Cela évite la possible insertion de caractères étrangers générant une erreur à l'exécution du contenu.}}
+
{{console|body=
+
# ##i##bluetoothctl
Utilisez les touches fléchées pour vous déplacez dans l'éditeur. Les touches telles «backspace» et «delete» réagissent tel que prévu. Appuyez sur Ctrl+X pour sauvegarder le fichier en quittant l'éditeur.
+
[##g##NEW##!g##] Controller 00:02:72:C9:62:65 antec [default]
 
+
##bl##[bluetooth]##!bl###power on
==== Fichiers de configuration ====
+
Changing power on succeeded
 
+
##bl##[bluetooth]##!bl### ##i##agent on
Voici une liste de fichiers de configuration à éditer pour modification selon vos besoins:
+
Agent registered
 
+
##bl##[bluetooth]##!bl### ##i##scan on
{{TableStart}}
+
Discovery started
<tr class="active"><th>Fichier</th>
+
##bl##[bluetooth]##!bl### ##i##devices
<th>Dois-je le modifier?</th>
+
Device 00:1F:20:3D:1E:75 Logitech K760
<th>Description</th>
+
##bl##[bluetooth]##!bl### ##i##pair 00:1F:20:3D:1E:75
</tr><tr  class="danger">
+
Attempting to pair with 00:1F:20:3D:1E:75
<td><code>/etc/fstab</code></td>
+
[##y##CHG##!y##] Device 00:1F:20:3D:1E:75 Connected: yes
<td>'''Oui - requis'''</td>
+
##r##[agent]##!r## Passkey: 454358
<td>Instructions de montage de vos partitions lors du démarrage.</td>
+
##r##[agent]##!r## Passkey: ##i##4##!i##54358
</tr><tr>
+
##r##[agent]##!r## Passkey: ##i##45##!i##4358
<td><code>/etc/localtime</code></td>
+
##r##[agent]##!r## Passkey: ##i##454##!i##358
<td>''Recommandé''</td>
+
##r##[agent]##!r## Passkey: ##i##4543##!i##58
<td>Votre fuseau horraire. Lien symbolique vers /usr/share/zoneinfo (i.e. /usr/share/zoneinfo/America/Toronto) </td>
+
##r##[agent]##!r## Passkey: ##i##45435##!i##8
</tr><tr>
+
##r##[agent]##!r## Passkey: ##i##454358##!i##
<td><code>/etc/portage/make.conf</code></td>
+
[##y##CHG##!y##] Device 00:1F:20:3D:1E:75 Paired: yes
<td>''Recommandé''</td>
+
Pairing successful
<td>Paramètres utilisés par gcc (compilateur), portage, et make.</td>
+
[##y##CHG##!y##] Device 00:1F:20:3D:1E:75 Connected: no
</tr><tr>
+
##bl##[bluetooth]##!bl### ##i##connect 00:1F:20:3D:1E:75
<td><code>/etc/conf.d/hostname</code></td>
+
Attempting to connect to 00:1F:20:3D:1E:75
<td>''Recommandé''</td>
+
[##y##CHG##!y##] Device 00:1F:20:3D:1E:75 Connected: yes
<td>Sert à affecter un nom à la machine.</td>
+
Connection successful
</tr><tr>
+
##bl##[bluetooth]##!bl### ##i##quit
<td><code>/etc/conf.d/keymaps</code></td>
+
[##r##DEL##!r##] Controller 00:02:72:C9:62:65 antec [default]
<td>Optionnel</td>
+
<td>Fichier de configuration pour le mappage du clavier. À modifier si votre clavier n'est pas US.</td>
+
</tr><tr>
+
<td><code>/etc/conf.d/hwclock</code></td>
+
<td>Optionnel</td>
+
<td>Fichier de configuration de l'horloge du système.</td>
+
</tr><tr>
+
<td><code>/etc/conf.d/modules</code></td>
+
<td>Optionnel</td>
+
<td>Modules du noyau à charger automatiquement au démarrage. Voir [[Additional Kernel Resources]] pour plus de détails.</td>
+
</tr><tr>
+
<td><code>/etc/conf.d/consolefont</code></td>
+
<td>Optionnel</td>
+
<td>Définition de la police d'affichage en console. Le service consolefont doit être actif. Démarrez-le ainsi: rc-update add consolefont.</td>
+
</tr><tr>
+
<td><code>profiles</code></td>
+
<td>Optionnel</td>
+
<td>Réglages pour Portage.</td>
+
</tr>
+
{{TableEnd}}
+
 
+
{{Warning|Éditez le fichier <code>etc/fstab</code> avant de redémarrer. Vous devez modifier le contenu des colonnes «fs» et «type» afin qu'il soit conforme aux partitions et aux systèmes de fichiers que vous avez créés avec <code>gdisk</code> ou <code>fdisk</code>. Vous pourriez être incapale de lancer Funtoo Linux en passant outre à cette étape.}}
+
 
+
==== /etc/fstab ====
+
 
+
La commande <code>mount</code> lit le fichier <code>/etc/fstab</code> lors du démarrage du système. Les énoncés de ce fichier fournissent à cette commande des informations à propos des partitions et lui indiquent comment les monter. Éditez le fichier afin que son contenu reflète exactement le partitionnement que vous avez créé plus tôt.
+
 
+
<console>
+
(chroot) # ##i##nano -w /etc/fstab
+
</console>
+
 
+
<pre>
+
# The root filesystem should have a pass number of either 0 or 1.
+
# All other filesystems should have a pass number of 0 or greater than 1.
+
 
#
 
#
# NOTE: If your BOOT partition is ReiserFS, add the notail option to opts.
 
#
 
# See the manpage fstab(5) for more information.
 
#
 
# <fs>     <mountpoint>  <type>  <opts>        <dump/pass>
 
 
/dev/sda1    /boot        ext2    noauto,noatime 1 2
 
/dev/sda2    none          swap    sw            0 0
 
/dev/sda3    /            ext4    noatime        0 1
 
/dev/sda4    /home        ext4    noatime        0 1
 
#/dev/cdrom  /mnt/cdrom    auto    noauto,ro      0 0
 
</pre>
 
 
{{Note|Ce fichier <code>/etc/fstab</code> montre qu'une partition <code>/home</code> a été créée afin de séparer les données du système, paritition racine, des données personnelles.}}
 
 
{{Note|Si vous utilisez <code>UEFI</code>, le système de fichiers pour la partition <code>/boot</code> doit être changé pour <code>vfat</code>. Il en va de même pour le système de fichiers <code>ext4</code> si vous avez formaté les partitions avec un autre système de fichiers, par exemple <code>XFS</code>.}}
 
 
==== /etc/localtime ====
 
 
<code>/etc/localtime</code> spécifie le fuseau horaire UTC par défaut. Si vous voulez que votre système utilise votre fuseau horaire, remplacez <code>/etc/localtime</code> par un lien symbolique vers le fuseau horaire souhaité.
 
 
<console>
 
(chroot) # ##i##ln -sf /usr/share/zoneinfo/Canada/Eastern /etc/localtime
 
</console>
 
 
Dans l'exemple ci-haut, le fuseau horaire est réglé sur l'heure normale de l'Est (Canada) supportant l'heure d'été. Exécutez la commande <code>ls /usr/share/zoneinfo</code> pour voir les différents fuseaux horaires disponibles.
 
 
==== /etc/make.conf ====
 
 
MAKEOPTS  détermine le nombre de compilations en parallèle qui devraient se produire lorsque vous compilez un paquet. Cela peut  grandement améliorer le temps de compilation.  La règle d'or dicte d'ajouter 1 au nombre de processeurs. À titre d'exemple, si vous avez un processeur double coeur sans [[http://fr.wikipedia.org/wiki/Hyper-Threading|hyper-threading]], vous initialiserez MAKEOPTS avec 3:
 
 
<pre>
 
MAKEOPTS="-j3"
 
</pre>
 
 
<code>nproc</code> vous aide à obtenir le nombre de processeurs.
 
<console>
 
(chroot) # ##i##nproc
 
4
 
</console>
 
 
<pre>
 
MAKEOPTS="-j5"
 
</pre>
 
 
Les USE flags servent à préciser les fonctionnalités d'un paquet quand il est compilé. N'en ajoutez pas trop lors de l'installation. Attendez plutôt d'avoir un système fonctionnel avant de les modifier. Un signe moins ("<code>-</code>") devant un USE flag informe Portage de l'ignorer quand il compile le système ou un paquet. Vous trouverez de la documentation sur les USE flags dans le [http://www.gentoo.org/doc/fr/handbook/handbook-amd64.xml?part=2&chap=2 manuel de Gentoo] en attendant qu'un guide Funtoo sur les USE flags soit disponible.
 
 
LINGUAS indique à  Portage dans quelle langue compiler le système et les applications qui utilisent LINGUAS, par exemple LibreOffice). Pour le support en Français:
 
 
<pre>
 
LINGUAS="fr"
 
</pre>
 
 
==== /etc/conf.d/hwclock ====
 
 
Si vous installez Funtoo Linux en parallèle avec Windows, vous devez changer la valeur de '''clock''' en remplaçant '''UTC''' par '''local'''. Windows règle l'horloge matérielle à l'heure locale chaque fois que vous lancez Windows.
 
 
<console>
 
(chroot) # ##i##nano -w /etc/conf.d/hwclock
 
</console>
 
 
==== Autres francisations ====
 
 
Le système Funtoo Linux est livré en Anglais américain. Il supporte la norme de codage [http://fr.wikipedia.org/wiki/UTF-8 UTF-8]. Nous devons modifier quelques fichiers afin d'avoir un système qui soit entièrement en Français. Nous avons déjà modifié le fichier <code>/etc/portage/make.conf</code> afin que le système soit compilé en Français. Nous avons toutefois d'autres fichiers à modifier, par exemple pour un clavier français ou canadien-français.
 
 
==== Réglages linguistiques ====
 
 
Il y a deux fichiers de configurations responsable des réglages linguistiques dans Funtoo Linux. L'un est <code>/etc/locale.gen</code> alors que l'autre est <code>/etc/env.d/00basic</code>.  Le premier définit la langue comme étant l'Anglais américain. Le second, un fichier par défaut, livré avec le Stage3 , sert à définir la langue à l'échelle du système.  Nous ne recommandons pas de l'éditer.
 
 
==== Support canadien-français ====
 
 
Éditons le fichier <code>/etc/locale.gen</code> dans un premier temps:
 
 
<console>
 
# ##i##nano -w /etc/locale.gen
 
</console>
 
 
Spécifiez votre préférence accompagnée du format UTF-8:
 
 
{{file|name=/etc/locale.gen|body=
 
en_US.UTF-8 UTF-8
 
fr_CA.UTF-8 UTF-8
 
 
}}
 
}}
 
{{Warning|Il est fortement recommandé de conserver le réglage par défaut comme alternative.}}
 
 
Générons le tout maintenant:
 
 
<console>
 
# ##i##locale-gen
 
##g##*##!g## Generating 2 locales (this might take a while) with 1 jobs
 
*  (1/2) Generating en_US.UTF-8 ... [ ok ]
 
*  (2/2) Generating fr_CA.UTF-8 ... [ ok ]
 
##g##*##!g## Generation complete
 
</console>
 
 
Appliquons les réglages à l'ensemble du système. Affichons les options disponibles:
 
 
<console>
 
# ##i##eselect locale list
 
##b####g##Available targets for the LANG variable:
 
  ##b##[1]##!b##  C
 
  ##b##[2]##!b##  POSIX
 
  ##b##[3]##!b##  en_US.utf8 ##bl##*
 
  ##b##[4]##!b##  fr_CA.utf8
 
  ##b##[ ]##!b##  (free form)
 
</console>
 
 
L'étoile bleue indique le réglage actuel. Changeons-le pour Canada-Français:
 
 
<console>
 
# ##i##eselect locale set 4
 
Setting LANG to fr_CA.utf8 ...
 
Run ". /etc/profile" to update the variable in your shell.
 
</console>
 
 
Finalement, nous appliquons les réglages à l'ensemble du système:
 
 
<console>
 
# ##i##env-update && source /etc/profile
 
>>> Regenerating /etc/ld.so.cache...
 
</console>
 
 
Vérifications des nouveaux réglages:
 
 
<console>
 
# ##i##eselect locale show
 
##b####g##LANG variable in profile:
 
  ##b##fr_CA.utf8
 
</console>
 
 
==== Clavier (/etc/conf.d/keymaps)====
 
 
Éditez le fichier <code>/etc/conf.d/keymaps</code> et changez la valeur de '''keymap''' pour '''cf''' si c'est un clavier QWERTY canadien-français ou pour '''fr''' s'il s'agit d'un clavier AZERTY français.
 
 
<console>
 
# ##i##nano -w /etc/conf.d/keymaps
 
</console>
 

Revision as of 15:22, January 12, 2015

Builds
1,2,3,4,5,6

asdflk asdlfk asdlf alsdf lasd flasd flasd flasd flasd flasd flasd flas dflasd flasdl flasdf lasdfl alsdf lasdf lasdflafsd la sdf

[[{{#show: Organization:Brownrice Internet| ?Logo|link=none}}|350px|class=img-responsive|link=Organization:Brownrice Internet]]

Learn about Funtoo-friendly organization: Brownrice Internet

asdflk asdlfk asdlf alsdf lasd flasd flasd flasd flasd flasd flasd flas dflasd flasdl flasdf lasdfl alsdf lasdf lasdflafsd la sdf http://www.funtoo.org/News:The_Many_Builds_of_Funtoo_Linux

I like the /etc/make.conf file, which can also be referred to as /etc/portage/make.conf. It is a groovy file. Another cool file is /etc/fstab.

make.conf mentions

{{#ask: Mentions file::make.conf | format=category }}

# bluetoothctl 
[NEW] Controller 00:02:72:C9:62:65 antec [default]
[bluetooth]#power on
Changing power on succeeded
[bluetooth]# agent on
Agent registered
[bluetooth]# scan on
Discovery started
[bluetooth]# devices
Device 00:1F:20:3D:1E:75 Logitech K760
[bluetooth]# pair 00:1F:20:3D:1E:75
Attempting to pair with 00:1F:20:3D:1E:75
[CHG] Device 00:1F:20:3D:1E:75 Connected: yes
[agent] Passkey: 454358
[agent] Passkey: 454358
[agent] Passkey: 454358
[agent] Passkey: 454358
[agent] Passkey: 454358
[agent] Passkey: 454358
[agent] Passkey: 454358
[CHG] Device 00:1F:20:3D:1E:75 Paired: yes
Pairing successful
[CHG] Device 00:1F:20:3D:1E:75 Connected: no
[bluetooth]# connect 00:1F:20:3D:1E:75
Attempting to connect to 00:1F:20:3D:1E:75
[CHG] Device 00:1F:20:3D:1E:75 Connected: yes
Connection successful
[bluetooth]# quit
[DEL] Controller 00:02:72:C9:62:65 antec [default]
#