Difference between revisions of "Install/fr/Portage"

< Install‎ | fr
(Introduction à Portage)
(Introduction à Portage)
Line 8: Line 8:
 
(chroot) # ##i##emerge packagename
 
(chroot) # ##i##emerge packagename
 
</console>
 
</console>
 +
 +
Quand vous installez un paquet en spécifiant son nom sur la ligne de commande, Portage l'enregistre dans le fichier <code>/var/lib/portage/world</code>.  En agissant ainsi, vous vous assurez que le paquet fait partie de votre système et qu'il sera mis à jour subséquemment. Tous les paquets se trouvant dans l'ensemble <code>world</code> seront mis à jour le cas échéant quand vous mettez à jour tout le système:
 +
 +
<console>
 +
(chroot) # ##i##emerge --sync
 +
(chroot) # ##i##emerge -auDN @world
 +
</console>
 +
 +
Ceci constitue la façon «officielle» de mettre à jour Funtoo Linux. Ci-haut, nous avons mis l'arbre Portage local à jour en le synchronisant avec celui du miroir et nous lançons ensuite la commande <code>emerge</code> afin qu'elle accomplisse la mise à jour des paquets de l'ensemble <code>world</code>. Les options demandent à <code>emerge</code> de:
 +
 +
* '''<code>a</code>''' - nous afficher la liste de tout ce qui sera mis à jour tout en nous laissant le choix de procéder ou non ('''ask''');
 +
* '''<code>u</code>''' - mettre à jour les paquets s'il y a lieu mais sans les installer à nouveau quand ils le sont déjà;
 +
* '''<code>D</code>''' - effectuer une mise à jour en profondeur en considérant l'arbre des dépendances des paquets
 +
* '''<code>N</code>''' - mettre à jour les paquets dont les paramètres USE ont changé.
 +
 +
On peut aussi à l'occasion inclure la mise à jour de toutes les dépendances par l'ajout de l'argument <code>--with-bdeps=y</code> à la ligne de commande. Si on souhaite cette forme de mise à jour à chaque fois que nous mettons à jour <code>world</code>, il suffit d'ajouter l'option au fichier <code>/etc/portage/make.conf</code>:

Revision as of 19:34, January 1, 2015

Introduction à Portage


Le système Portage assume la gestion des paquets. Sa principale commande se nomme emerge. Elle remplit plusieurs fonctions dont la construction et l'installation des paquets à partir de sa source. Ce faisant, elle s'assure de l'installation de toutes les dépendances d'un paquet. Pour installer un paquet, vous lancez la commande ainsi:

(chroot) # emerge packagename

Quand vous installez un paquet en spécifiant son nom sur la ligne de commande, Portage l'enregistre dans le fichier /var/lib/portage/world. En agissant ainsi, vous vous assurez que le paquet fait partie de votre système et qu'il sera mis à jour subséquemment. Tous les paquets se trouvant dans l'ensemble world seront mis à jour le cas échéant quand vous mettez à jour tout le système:

(chroot) # emerge --sync
 (chroot) # emerge -auDN @world

Ceci constitue la façon «officielle» de mettre à jour Funtoo Linux. Ci-haut, nous avons mis l'arbre Portage local à jour en le synchronisant avec celui du miroir et nous lançons ensuite la commande emerge afin qu'elle accomplisse la mise à jour des paquets de l'ensemble world. Les options demandent à emerge de:

* a - nous afficher la liste de tout ce qui sera mis à jour tout en nous laissant le choix de procéder ou non (ask);
  • u - mettre à jour les paquets s'il y a lieu mais sans les installer à nouveau quand ils le sont déjà;
  • D - effectuer une mise à jour en profondeur en considérant l'arbre des dépendances des paquets
  • N - mettre à jour les paquets dont les paramètres USE ont changé.

On peut aussi à l'occasion inclure la mise à jour de toutes les dépendances par l'ajout de l'argument --with-bdeps=y à la ligne de commande. Si on souhaite cette forme de mise à jour à chaque fois que nous mettons à jour world, il suffit d'ajouter l'option au fichier /etc/portage/make.conf: